vendredi 31 août 2012

Raymond Bussières : "J'emmerde les gendarmes !"

Raymond Bussières, éternel et sympathique second rôle du cinéma français, qui fut aussi un militant très engagé à l'extrême gauche, trouve un emploi parfait dans L'assassin habite au 21 (1942) où il déclame devant un gendarme éberlué une petite ritournelle assez osée. Un moment très drôle du film que je vous propose de revoir ici en vidéo :

video

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...