vendredi 14 septembre 2012

Les débuts à l'écran de ... Lino Ventura !

L'entrée fracassante de Lino Ventura dans le cinéma français appartient à la légende. Immigré italien, ancien lutteur professionnel, il devint grâce à un film, Touchez pas au grisbi de Jacques Becker (1954), l'un de ses acteurs les plus populaires pendant près de trois décennies.

Inconscient de ce qu'il devait faire, ou par provocation, il se permit d'abord de refuser le rôle - lui qui était si éloigné du cinéma - puis céda pour un cachet fort élevé. Il joua avec naturel, d'égal à égal avec celui qui ne l'impressionnait pas, Jean Gabin. Le jeune homme insista même pour le rencontrer dans sa loge avant le tournage, lequel se contenta de lui dire "Alors, à tout l'heure ?".



Impressionné par l'incroyable présence du jeune Lino Ventura, Jean Gabin déclara après sa rencontre "Il a une sacrée personnalité !". L'ancien lutteur, quand il apprit qu'il avait le rôle, rentra chez lui pour exprimer sa joie à sa femme Odette : "Tu te rends compte ? Je vais jouer avec Pépé le Moko !"

S'en suivirent les années de succès que l'on sait, les rôles marquants (pour certains devenus cultes) et une solide amitié entre Lino Ventura et "le vieux".

1 commentaire:

Al Capitaine a dit…

J'aime beaucoup Lino Ventura. Je possède le dvd de Touchez pas au grisbi. Il faudrait que je le revoie aussi celui-là !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...